jeudi 26 juin 2008

Suisse

Novembre 2003





Sur une aire d'autoroute pour une pause-cigarette...


Paysage du Valais



Pour les enfants du logis tu étais devenue Mamie Choucroute et j'étais Mamie Brandade. L'Est et le Sud réunis


Je te retrouve dans cette position, la tête penchée sur le côté prête à nous lâcher un bon mot. Mais il ne fallait pas te déranger lorsque tu étais en cuisine.


Qui n'a pas mangé la choucroute de Marie ne peut pas savoir ce qu'est une choucroute alsacienne. Elle avait choisi avec soins ses ingrédients à Colmar et elle avait préparé sur place ce délicieux plat.



Le temps de la bonne humeur, des bons mots et celui des rencontres. Merci pour ce sourire






devant un clavier Suisse, pas facile à gérer du tout pour une jeune novice de l'ordinateur



4 commentaires:

Anonyme a dit…

Je respire un peu!
Je suis venue lire de beaux textes.
Merci
Viviane

Holly Golightly a dit…

Marie comme jamais je ne la connaîtrai...
Triste.

lancelot a dit…

Tant de souvenirs. Nostalgie toi qui nous tient.

Bref.

Au sujet du clavier, pour ma part, j'ai de la peine avec les claviers français.

Au plaisir de te lire par ci par là.

Muse a dit…

Telle qu'elle est restée au fond de moi, au travers de ses écrits et du prisme de mon appareil photo.