jeudi 13 novembre 2008

Rue Mouffetard


La descendre, la remonter
Y débouler pour ses odeurs,
Ou l’arpenter pour le bonheur,
T’y emmener pour te montrer
Où tout gamin ma mamouchka
M’a entraîné à chaque fois
Qu’il lui manquait les ingrédients
Pour ses potages réconfortants.
Elle s’arrêtait fatiguée
Au bout d’la rue, ce petit square,
Quelques radis à grignoter,
Brûler un cierge à Saint-Médard.
Mamouchka je t’ai tant aimée,
Je sais Lola que toi aussi

Tu l’aurais beaucoup appréciée

Mais bien trop tôt elle est partie.


Tomi


Fou rire

Aux Galeries Lafayette
Où elle m’a entraînée
Pour y faire des emplettes
Nous avons papoté

Bras dessus, bras dessous
Recherchant des dentelles
Des rubans des frous- frous
Un vendeur m’interpelle

Le feu lui monte aux joues
« Bonjour Mademoiselle,
On s’occupe de vous ?

Je tends mes jarretelles…


La Belle Marika
Discrètement me sonde
Comment? tu portes ça ?
Moi, je suis trop gironde !

Et nous partons à rire
Le marchand est gêné.
Je n’ai plus à frémir
La partie est gagnée !

Elle m’a adoptée
Ce qui fait mon bonheur
Je veux tant lui donner
L’aimer sans décodeur.

Lola

1 commentaire:

brigetoun a dit…

je vous lis toujours avec plaisir toutes les deux, si je ne trouve pas toujours un commentaire
Salut